LES SOCIALISTES UTILISENT JEANNE D’ARC POUR PROMOUVOIR LA THÉORIE DU GENRE

GOURYCommuniqué de Nicolas Goury, Conseiller communautaire à la Métropole Rouen Normandie

Samedi 11 mars se tenait à l’historial Jeanne d’Arc un évènement organisé par la métropole de Rouen intitulé « Fille ou garçon ? Le genre dans tous ses états ». Celui-ci a été l’occasion pour les socialistes de faire la promotion de l’abjecte théorie du genre lors d’une animation présentée à des enfants.

Au sein même du lieu où Jeanne d’Arc fut réhabilitée il y a 6 siècles, le symbole de la pucelle d’Orléans est manipulé pour répandre ces idées nauséabondes partant du postulat que l’on ne naît ni fille ni garçon, mais que la société nous impose ce qui devrait être un « choix ».

Dans la droite lignée de sa ministre Najat Vallaud-Belkacem, Frédéric Sanchez fait largement la promotion de ces affabulations qui font fi de toute logique biologique et naturelle évidente dans le but de détruire tous les repères élémentaires qui rattachent la jeunesse française à son identité profonde.

L’instrumentalisation de Jeanne d’Arc à cet effet, au sein même du palais archiépiscopal de la cathédrale sans que l’évêché n’y trouve mot dire, en est le plus ignoble des exemples.

17211996_1751042708255390_6434920306243379946_o

You may also like