Un jeune Premier ministre pour défendre un vieux programme

Communiqué de Guillaume Pennelle, Secrétaire Départemental du FN 76

C’est le casse du siècle : les « Républicains », chassés par les électeurs, sont de retour à la tête du gouvernement en la personne d’Edouard Philippe, maire du Havre. Le président de son parti a indiqué qu’il n’y avait aucune raison de l’exclure pour autant. Après une campagne durant laquelle les « Républicains » n’ont cessé de dénommer Macron « Emmanuel Hollande », la connivence des mondialistes ultralibéraux est désormais mise au grand jour.
Le renouveau du président Macron consiste à mettre un jeune premier ministre pour défendre les vieilles idées qui ont échouées et nous ont menés à la situation actuelle de casse sociale, de chômage de masse et d’immigration incontrôlée.
Les élus du Front National représentent la seule alternative à cette arnaque des mondialistes de la droite et du centre, de cette gauche en marche ou à l’arrêt. Les prochaines échéances électorales seront l’occasion de mettre un frein à cette politique de la continuité et de l’échec, en envoyant de nombreux députés patriotes à l’Assemblée avec pour unique boussole la défense de la France et des Français.

You may also like