Affrontements entre des dizaines de « jeunes » et la police dans un collège de Saint-Etienne-du-Rouvray : la gauche est responsable !

Communiqué de Guillaume Pennelle, Secrétaire départemental du FN 76, Candidat du Front national dans la 3ème circonscription de Seine-Maritime

Des évènements graves se sont déroulés, lundi soir au Collège Robespierre de Saint-Etienne-du-Rouvray, dans la proche banlieue de Rouen.

Entre 50 et 70 « jeunes » ont envahi le collège, puis retranchés dans l’établissement, ils ont affronté la police pendant plusieurs heures. Les forces de l’ordre ont essuyé de nombreux jets de projectiles. De multiples dégradations ont été constatées. Aucune arrestation « pour l’heure » d’après la police.

Ce type d’évènement est intolérable. C’est la conséquence directe d’un laxisme organisé par la gauche depuis trop longtemps. Galvanisés par l’absence de réactions fermes à leur égard, ces voyous agissent en toute impunité.

Le maire communiste de cette ville, Hubert Wulfranc trouvera encore des excuses à ces actes inadmissibles. La députée socialiste Luce Pane, inexistante sur ces sujets, a voté à l’Assemblée Nationale les lois laxistes de Taubira.

La tolérance zéro doit être la seule règle appliquée. Des sanctions judiciaires particulièrement lourdes doivent être prononcées contre ces voyous.

Dans cette circonscription marquée par la délinquance chronique et le trafic de drogue, je serais un député sans concession face à l’insécurité.

You may also like