Abattoirs clandestins : des rites sanguinaires islamiques inacceptables

 

Communiqué de presse de Guillaume Pennelle, Secrétaire départemental du FN 76, Conseiller régional de Normandie

Chaque année en Seine-Maritime, les rites sacrificiels islamiques amènent leurs lots d’ignominies autant sanitaires qu’éthiques.

Si les gendarmes ont découvert un abattoir clandestin d’égorgement de moutons pour l’Aïd el-Kébir à Catenay ce 1er septembre, c’est bien dans tous les quartiers à forte immigration musulmane que ces sacrifices rituels ont lieu au mépris de toute légalité.

Ces pratiques d’un autre âge induisent des dangers sanitaires importants et une souffrance animale inacceptable dans la France d’aujourd’hui alors qu’il existe des moyens d’y parer. Elles constituent l’un des nombreux symptômes de l’immigration de masse et du communautarisme islamique qui touche notre pays.

Pour mettre fin à ces délits scandaleux, leurs auteurs doivent être fermement condamnés à titre d’exemple, et l’étourdissement des animaux doit être imposé à tout abattage rituel.

You may also like