100 kg de drogue saisis à Oissel : le sommet de l’iceberg ?

Communiqué de presse de Maxime Argentin, Conseiller municipal d’Oissel-sur-Seine

La saisie d’un peu plus de 100 kg de drogue, dont 25 kg d’héroïne, dans un appartement à Oissel, met en pleine lumière une explosion de la délinquance dans l’indifférence de la municipalité communiste. Si ce trafic de drogue est bien sûr lié au laxisme politique et judiciaire, il prospère aussi sur l’absence de réponses fortes de la part de la majorité en place, qui est dans le déni complet face à l’insécurité croissante subie par les habitants de la commune.

Le Front National demande la mise en œuvre d’une véritable lutte contre le trafic et la consommation de drogues passant en tout premier lieu par un renforcement des peines pour tous les trafiquants. Cette lutte contre le trafic doit aussi avoir lieu à l’échelle locale. Oissel a besoin d’une police municipale armée dotée de moyens et d’effectifs adaptés. Les policiers municipaux doivent pouvoir lutter contre la présence des guetteurs, qui squattent l’espace public, dérangeant quotidiennement le voisinage par leurs cris. Ces guetteurs doivent être sanctionnés systématiquement par une verbalisation. Sur la voie publique, dans les halls d’immeubles pour lutter contre l’occupation abusive des parties communes, il est temps d’en finir avec le laxisme. Enfin, il faut aussi déployer la vidéo-protection sur l’ensemble de la commune avec l’implantation de plus d’une cinquantaine de caméras.

You may also like