Tarif des nouvelles amendes à Rouen au 01/01/18 : la mairie PS a menti.

Communiqué de presse de Guillaume Pennelle, président du groupe des élus FN au conseil municipal de Rouen. Conseiller régional FN de Normandie

La municipalité avait annoncé dans la presse, le 6 novembre dernier, que le forfait post-stationnement serait situé entre 15 et 17 euros, soit un montant identique à l’actuelle contravention  » pour ne pas matraquer les automobilistes » dixit le représentant Vert en charge de ce dossier, Christophe Duboc.

C’est un mensonge éhonté puisque la majorité de gauche présente une délibération lors du conseil municipal de lundi prochain où le montant de cette fameuse taxe d’occupation est fixé à 25 euros !

La mairie de Rouen a donc décidé de criminaliser les automobilistes, notamment les plus modestes.
Nous sommes pour le respect des lois, pour autant que celles-ci soient justes et adaptées. Les automobilistes ne sont pas tous des fraudeurs, ils peuvent être étourdis, ce sont des mères de familles occupées et pressées ou des artisans, livreurs travaillant dans l’intérêt économique de la ville, bref des personnes qui ne peuvent utiliser un vélo ou les transports en commun.
C’est évidemment un cadeau providentiel en direction des grandes surfaces situées en périphérie qui n’en demandaient pas tant, au détriment du commerce de proximité.

Pour appliquer cette politique, la mairie va déployer des moyens sans précédent en mettant en service deux véhicules spécialement équipés pour traquer les stationnements dépassés, alors que la ville manque cruellement de policiers et de moyens pour assurer la sécurité des rouennais.
Ce sont les voyous et les délinquants qu’il faut pourchasser pas les automobilistes qui vivent et travaillent à Rouen.

You may also like