En Normandie, des résultats historiques pour le Front National !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Président du groupe FN au Conseil régional de Normandie Député français au Parlement européen

Malgré les commentaires médiatiques ayant évoqué un échec illusoire, les résultats des candidats du Front National présents au second tour des élections législatives en Normandie marquent une nouvelle évolution majeure dans notre région.

La présence de neuf candidats FN au second tour de ce scrutin en Normandie constituait déjà une progression exceptionnelle puisqu’il n’y en avait qu’un en 2012. Avec des scores multipliés par deux entre les deux tours et avoisinant les 40% de moyenne, les candidats du Front National ont su remobiliser un électorat soucieux de ne pas signer un chèque en blanc à une Assemblée acquise à Macron.

Je tiens à féliciter nos candidats et à remercier sincèrement les électeurs qui leur ont fait confiance pour défendre la France et les Français.

Si ces résultats ne permettent à aucun d’entre eux d’être élus, ils continueront d’incarner avec détermination sur leurs territoires une opposition ferme et résolue face aux politiques délétères que continuent de mener la droite et la gauche dont Emmanuel Macron est aujourd’hui la synthèse la plus néfaste.

#Circo7610: Non aux fermetures de classe

Communiqué de Stacy Blondel, candidate dans la 10ème circonscription de Seine-Maritime

Il y a trois mois, le Conseil départemental de l’Education nationale a validé la fermeture de 88 classes dont une grande partie en milieu rural. Depuis lors, les associations de parents d’élèves luttent pour pouvoir les conserver.

Le constat est honteux : l’éducation dans nos campagnes est à l’abandon afin de favoriser les quartiers de non-droit fortement touchés par l’immigration. Nos territoires ruraux sont abandonnés par les politiques depuis 30 ans. Macron va d’ailleurs poursuivre leur désintégration, il veut supprimer les communes !

Ces fermetures, qui viennent s’ajouter à l’échec scolaire, auront pour conséquences des classes surchargées, à double voir à triple niveaux. Dans ces conditions, l’école ne pourra plus assurer sa fonction première, à savoir le bon déroulement de la transmission du savoir.

Tout au long de ma campagne, j’ai toujours mis en avant la défense des services publics de proximité et la défense de cette France des oubliés qui se lève tôt pour donner un avenir meilleur à ses enfants.

Candidate du Front National dans la 10ème circonscription de Seine-Maritime, j’apporte tout mon soutien aux Maires et associations de parents d’élèves qui continuent de lutter par tous les moyens pour conserver leurs classes.

Réaction de Nicolas Goury suite au premier tour des élections législatives dans la #circo7604

Malgré une très forte abstention, je suis qualifié pour le second tour de l’élection législatives dans la 4e circonscription de Seine-Maritime, devançant le député sortant Guillaume Bachelay qui paye ainsi le lourd bilan du quinquennat Hollande et la débâcle de son parti dont il est directement comptable en tant que responsable national.
Cette qualification est le résultat d’un long travail local que nous menons à la fois sur le terrain et dans les collectivités pour défendre la voix de nos compatriotes, il vient confirmer la progression constante du Front National sur notre territoire. Je tiens à remercier sincèrement l’ensemble des électeurs qui m’ont fait confiance.
Totalement inconnue et recrutée sur annonce, Sira Sylla est arrivée en tête du scrutin grâce à la dynamique Macron. Ce résultat constitue un danger important pour la République puisque son suppléant, Yanis Khalifa entretient des liens étroits avec la mouvance islamiste radicale en France.
En toute connaissance de cause, Madame Sylla a maintenu ce suppléant malgré ses affinités scandaleuses. Ce choix est l’aveu concret d’une complaisance totale à l’égard des prêcheurs de haine qui font le lit du terrorisme en France.
Il n’est pas acceptable de faire élire ce genre de personnes à l’Assemblée, c’est pourquoi j’en appelle à tous les électeurs soucieux de la démocratie, de la liberté et de le lutte contre le péril islamiste à reporter leurs voix sur ma candidature lors du second tour.
Je demande également par voix de presse un débat d’entre-deux tours avec Madame Sylla afin de confronter nos projets pour notre territoire.

#Législatives 2017 : résultat du 1er tour en Seine-Maritime

1ère circonscription : pas de 2nd tour

2ème circonscription : pas de 2nd tour

3ème circonscription : pas de 2nd tour

4ème circonscription : 2nd tour face à « En Marche »

5ème circonscription : pas de 2nd tour

6ème circonscription : pas de 2nd tour

7ème circonscription : pas de 2nd tour

8ème circonscription : pas de 2nd tour

9ème circonscription : 2nd tour face à « En Marche »

10ème circonscription : 2nd tour face à « En Marche »

En avant pour le second tour !

Communiqué de Guillaume Pennelle, Secrétaire départemental du Front National de Seine-Maritime

Le Front National tient tout d’abord à remercier les électeurs qui ont voté pour ses candidats en Seine-Maritime.

Après une campagne dynamique et de forte présence auprès des habitants de la 6ème circonscription, Nicolas Bay réalise le meilleur résultat de Normandie avec près de 23% des suffrages. Une  progression de 1500 voix depuis les régionales 2015. Nous tenons à le remercier pour son engagement sans faille pour notre région.

Nous pouvons nous maintenir dans trois circonscriptions, ce qui n’avait pas été le cas en 2012.

Nous devançons très souvent le candidat socialiste et député sortant, ce qui démontre notre implantation très forte dans le département.

Ces résultats s’inscrivent dans un contexte de très faible participation et de « macromania » véhiculée par des médias bienveillants.

Notre électorat doit se mobiliser dimanche prochain pour permettre à Nicolas Goury  dans la 4ème circonscription, Geneviève Salvisberg  dans la 9ème  et Stacy Blondel  dans la 10ème de siéger à l’Assemblée nationale.

Nous invitons l’ensemble des électeurs qui ont voté Marine Le Pen lors de l’élection présidentielle à se rendre aux urnes pour éviter qu’Emmanuel Macron n’obtienne un chèque en blanc pour appliquer son programme dont les Français seront les premières victimes.

Les députés Front National seront les seuls à défendre les Français qui souffrent de la baisse du pouvoir d’achat et de la politique d’immigration massive qui engendre inégalités et développement du communautarisme.

Dans les circonscriptions où il n’est plus en lice, le Front national de donne aucune consigne de vote et laisse une liberté totale à ses électeurs.

Affrontements entre des dizaines de « jeunes » et la police dans un collège de Saint-Etienne-du-Rouvray : la gauche est responsable !

Communiqué de Guillaume Pennelle, Secrétaire départemental du FN 76, Candidat du Front national dans la 3ème circonscription de Seine-Maritime

Des évènements graves se sont déroulés, lundi soir au Collège Robespierre de Saint-Etienne-du-Rouvray, dans la proche banlieue de Rouen.

Entre 50 et 70 « jeunes » ont envahi le collège, puis retranchés dans l’établissement, ils ont affronté la police pendant plusieurs heures. Les forces de l’ordre ont essuyé de nombreux jets de projectiles. De multiples dégradations ont été constatées. Aucune arrestation « pour l’heure » d’après la police.

Ce type d’évènement est intolérable. C’est la conséquence directe d’un laxisme organisé par la gauche depuis trop longtemps. Galvanisés par l’absence de réactions fermes à leur égard, ces voyous agissent en toute impunité.

Le maire communiste de cette ville, Hubert Wulfranc trouvera encore des excuses à ces actes inadmissibles. La députée socialiste Luce Pane, inexistante sur ces sujets, a voté à l’Assemblée Nationale les lois laxistes de Taubira.

La tolérance zéro doit être la seule règle appliquée. Des sanctions judiciaires particulièrement lourdes doivent être prononcées contre ces voyous.

Dans cette circonscription marquée par la délinquance chronique et le trafic de drogue, je serais un député sans concession face à l’insécurité.