6 mois d’action du FNJ en Seine-Maritime

Période particulièrement intense, 2017 fût l’année de lancement du FNJ76, groupe destiné aux seino-marins de moins de 30 ans rattaché à la fédération FN76. Les premiers pas de l’organisation furent essentiellement centrés sur la cohésion des jeunes du département autour de réunions conviviales à Rouen, au Havre ou encore Neufchâtel-en-Bray. L’organisation a également favorisé la mobilisation des plus jeunes autour d’évènements militants comme les venues de notre Présidente à Essay dans l’Orne ou celle de Julien Sanchez à Rouen.

En renfort des différentes opérations de tractage, de boitage ou de collage, les jeunes ont également défendu leur patrimoine naturel lors d’opérations « zéro déchet » et ont rendu hommage aux soldats tombés pour la France. Plusieurs communiqués abordant les thèmes de l’enseignement supérieur, de la délinquance ou de la persécution des automobilistes ont enfin été rédigés par l’équipe.

L’année 2018 qui débute promet d’être tout aussi riche avec un engagement auprès des plus démunis ou contre les maltraitances animales. Le FNJ76 sera également présent au prochain congrès de Lille les 10 et 11 mars prochain et participera aux rencontres des jeunes européens début juin 2018 au Parlement à Strasbourg. De belles expériences en perspective !

A bientôt !

Persécution des automobilistes, ça suffit !

Communiqué du FNJ Seine-Maritime

Lors du Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018, le Premier Ministre annonçait la limitation à 80km/h sur les routes secondaires prétextant limiter les excès de vitesse et sauver des vies. Le gouvernement acte ainsi son refus de rénover notre réseau routier sérieusement dégradé, comme en atteste un rapport sénatorial de mars 2017. Cette mesure est d’autant plus absurde au vu de la mortalité inférieure observée sur les routes des pays limitrophes, où des limitations supérieures ou égales aux notres sont en vigueur. En application, cette décision allongera le temps des trajets quotidiens pour des millions d’habitants des zones rurales se rendant sur leur lieu de travail ou d’étude.

Loin de se limiter à cette mesure, le gouvernement prend à nouveau pour cible notre pouvoir d’achat en augmentant le diesel de 10 centimes et le prix des péages de 2%. Dans de nombreuses villes, les coûts de stationnement explosent et une augmentation de 20% du contrôle technique est à prévoir pour mai 2018.

Le gouvernement doit lancer un grand plan de rénovation des axes routiers secondaires dont l’état coûte la vie à un nombre inacceptable d’automobilistes. Son financement doit passer par la création d’une taxe sur les immenses profits des sociétés d’autoroutes et par une vignette payante à destination des automobilistes étrangers, utilisant le réseau sans contribuer à son entretien. L’apprentissage de la prévention routière doit enfin être renforcé chez les plus jeunes, trop souvent concernés par des accidents meurtriers.

Le Front National a également lancé une pétition que nous vous invitions fortement à partager et diffuser autour de vous. Vous pouvez la retrouver ici :

Abaissement de la vitesse sur les routes secondaires : l’arnaque du gouvernement

L’édito du Secrétaire départemental, Guillaume Pennelle


Une année électorale extrêmement intense se termine durant laquelle les militants du FN76 auront redoublé d’efforts pour porter le projet du Front National auprès du plus grand nombre : Distributions de tracts sur les marchés, dans les boites aux lettres, rencontres de nos concitoyens, collages d’affiches, ce sont des dizaines de milliers de documents qui ont été diffusés durant cette année.

2017 aura été l’occasion de mettre en place une nouvelle équipe au FN76, de nouveaux cadres, une nouvelle carte militante plus efficace, de nouveaux outils de communication tel que notre journal 4 pages et une présence accrue dans la communication numérique.

2017 aura été une année charnière pour le Front National : les échéances électorales ont créé une recomposition politique sans précédent qui marque une opposition claire et tranchée entre la politique mondialiste incarnée par Emmanuel Macron, qui s’attache à déconstruire nos valeurs et notre civilisation, et une opposition patriote et nationale représentée par le FN dont la priorité est de défendre notre identité et le bien commun des Français.

Cette clarification politique et les 11 millions de français ayant voté pour Marine au 2nd tour des Présidentielles place le Front National comme la seule alternative crédible à Emmanuel Macron. Qui sinon le Front National ? Les autres mouvements sont en déliquescence totale ou se sont résignés à collaborer avec le Gouvernement.

Notre Congrès national prévu en mars 2018 va affirmer le projet que vous attendez tous. En attendant, le FN76 et ses militants sont d’ores et déjà prêts pour débuter une année 2018 de mobilisations et de luttes au service de la France.

Toutes l’équipe du FN76 tient à s’associer à moi pour souhaiter à chacun d’entre vous une très joyeuse fête de Noël et une heureuse année 2018 !