Le Havre, en marche vers l’islamisme ?

Communiqué de presse de Stéphanie Ferrand, Candidate FN dans la 7ème circonscription de Seine-Maritime

Si Antoine Rufenacht a initié le mouvement dès 2007 par la mise a disposition d’un terrain municipal pour la mosquée Mesjed Ennour, c’est Edouard Philippe, son successeur, que la mosquée se félicitait d’accueillir lors de son inauguration en 2013. Ce lieu de culte est un bastion de l’intégrisme au Havre, le réseau Ennour étant proche des Musulmans de France (ex-UOIF) et son président Hadj Khababan partageant des vidéos de Tarik Ramadan et participant à des conférences de Hassan Iquioussen – apologiste du djihâd et négateur du génocide arménien. Ces deux individus ne cachent d’ailleurs pas leur admiration pour Youssef Al Qaradawi, qui préconise de tuer les homosexuels, les apostats et les juifs.
La Cité Océane semble donc être devenue un terreau fertile à l’islamisme avec la présence de l’association Havre de savoir et de la mosquée Essalam, deux structures affiliées à l’ex-UOIF dont les liens avec des réseaux salafistes et les Frères musulmans ne sont plus à démontrer.

Cet intégrisme latent a eu pour corollaire des atteintes successives au principe de laïcité dans notre ville, à l’image des 8300 mousses au chocolat qui avaient été jetées pour éviter aux enfants de confession musulmane de manger de la gélatine de porc.

Au vue de ces éléments, l’inauguration à la rentrée 2017 de l’école coranique Maurice Bucaille – normand converti à l’islam – dans l’ancien Presbytère de l’église St Jean Baptiste de Bléville est plus qu’inquiétante. En effet, l’école promeut sur sa page facebook Eric Younous, prédicateur et antisémite notoire et relaie les conférences et appel aux dons d’Aami Hassen, imam homophobe menacé d’expulsion en 2013.

Candidate à l’élection législative pour le Front National, j’exprime le refus intransigeant de l’islamisme et du repli communautaire qui menacent l’unité de la République et notre identité nationale et m’oppose à ce que le Havre devienne un bastion de l’intégrisme musulman.